11/12/2006

Fiat 131 Mirafiori Abarth

Puisque il en est question lors de la revue de la Lancia Stratos;voici l'histoire de sa remplaçante au sein du championnat mondial des rallyes,

la FIAT 131 ABARTH

 

 

1976, Fiat décide d'engager une voiture de grande série dans les rallyes mondiaux.

Le choix se porte alors sur la berline familiale de la marque, la 131 Mirafiori, aux dépends de la Lancia Stratos, Fiat souhaitant promouvoir sa propre image.

 

fiat 131abarth stradale bleue

 

 

fiat 131 stradale

 

 

La 131 Abarth n'est pas un modèle d'aérodynamisme, et tranche notablement avec les élégants coupés Abarth des années 60 et surtout avec la Stratos qui est remisée en 1977.

L'homologation en Groupe 4 impose à Fiat la construction de 400 exemplaires dérivant directement du modèle de compétition. Ce sera la Fiat 131 Abarth civile.

Fiat 131 Abarth "civile": 1995 cc, 140 hp, double arbre à cames en tête, 16 soupapes, alimenté par carburateur. 0 à 400m en 15.5s, 1000m d.a en 28,5s, V.max : 190 km/h. Des performances exceptionnelles même de nos jours !

 

fiat 131 abarth race

 

La groupe 4, assaisonnée à la sauce Abarth dans les ateliers du maître, va régner sur les rallyes mondiaux jusqu'en 1981, à l'aube de l'apparition des premières groupe B en 1982.

La 131 Abarth fait une entrée fracassante dans le rallye mondial en enlevant le "1000 lacs" 1976 (Alen).

Elle alignera une impressionnante série de 17 victoires s'étalant de 1976 à 1981, raflant 3 titres constructeurs en 1977, 1978 et 1980.

fiat_131 race 2

 

Sa 17 ème et dernière victoire sera obtenue au rallye du Portugal 1981.

La Fiat 131 Abarth laissera derrière elle l'image d'un "monstre" massif, fiable et performant .

Ses défauts : une motricité limite sur neige, une maniabilité perfectible et un bruit envahissant.

 

fiat 131 race


 

19:25 Écrit par Historic fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fiat, abarth |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.