14/12/2006

La Mini

Né en 1906, Alec Arnold Constantine Issigonis se passionna dès son plus jeune âge pour l'automobile. Il entre en 1936 chez Morris où il fera toute sa carrière. Il crée la Morris Minor en 1948, un modèle déja révolutionnaire avec sa carrosserie monocoque et ses suspensions indépendantes. Ce sera la première voiture anglaise à dépasser le million d'exemplaires et la plus populaire de l'après-guerre, jusqu'à l'apparition de la Mini.
 

mini 1

Austin-Mini 1959 bleue

 


La voiture, dont le nom de code est ADO 15 (Austin Design Order 15), a été dessinée dans un laps de temps étonnament court, entre mars et octobre 1957. Deux prototypes sont construits et, en juillet 1958, Issigonis invite Leonard Lord, le directeur de Morris, à essayer la merveille. Enthousiasmé, il demande à Issigonis que son "foutu machin" soit en production dans moins d'un an.Il faut savoir qu'en 1957,l'Angleterre était toujours sous les restrictions,et que chaque véhicule n'avait droit qu'a 45 litres d'essence par mois ! Il s'agissait donc de faire petit,court et néanmoins habitable !

 

mini_1959_cooper

 


Les premières Mini quittèrent les chaines d'assemblage des usines de Longbridge, pour l'Austin Se7en, et Cowley, pour la Morris Minor, en mai 1959 ! Un record. Le moins que l'on puisse dire est que la voiture étonna lorsqu'elle fut présentée le 18 août 1959.

Alec Issigonis s'éteignit le 3 octobre 1993. Son chef-d'oeuvre lui a survécu. La Mini répondait à une définition simple : le maximum de place dans le minimum d'encombrement; et ce précepte, qui fut à l'origine de son succès, reste aujourd'hui sa qualité primordiale. Véritable phénomène de société, avec plus de cinq millions d'unités produites à ce jour, la Mini fait partie des légendes de l'automobile. Ses nombreux succes en course,dont des victoires au scratch au rallye de Monte Carlo lui laissent un palmares tres enviable..

 

mini motecarlo 64

 

 

mini montecarlo 65



mini CooperS race


21:10 Écrit par Historic fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.