12/01/2007

De Tomaso Pantera

Arrivé en Italie en 1955, l’argentin Alessandro crée sa propre entreprise automobile près de Modène quatre ans plus tard. Associée à Ford, la marque présente en 1969 la Pantera. Dévoilée au salon de New York de 1970, la voiture se voit assigner un objectif clair, se lancer à l’assaut du marché américain et concurrencer si possible la Chevrolet Corvette. A la très exclusive et sublime Mangusta de 1966, déjà motorisée par un V8 Ford de 4,7 litres, succède donc un modèle dont la vocation est d’offrir à la firme une dimension industrielle.

 

Mangusta

De-Tomaso-Mangusta-2

 

Basse et agressive dans ses formes, la Pantera ne manque pas d’allure ni de personnalité, même si ses lignes acérées ne peuvent rivaliser avec la Mangusta, l’un des chefs-d’œuvre de Giorgietto Giugiaro. Son design est dû à un styliste américain, Tom Tjaarda, fils de John Tjaarda, auteur en 1933 des premiers dessins de la Lincoln Zephyr. La carrosserie de la Pantera est fabriquée par Vignale à Turin

 

de tomaso pantera

 

En 1972, De Tomaso, féru de compétition, à décidé de donner à la Pantera les moyens de s'imposer en compétition, Pour ce faire, au lieu de construire une voiture spécifique, il a fait homologuer un package sur la version Groupe 3 correspondant à la réglementation du groupe 4 de l'époque.

Cette voiture, du moins en ce qui concerne les modèles produits par l'usine, était spécifiquement dédiée à la course, et avait comme but de mettre un terme à l'hégémonie des Porsches et autres Ferrari Daytona qui " trustaient " alors tous les succès, notamment aux 24h du Mans.

de tomaso eclate

 

Théoriquement, tout était réuni pour atteindre l'objectif : Architecture de type berlinette à moteur central, puissance suffisante pour lutter avec les meilleurs de la catégorie, freinage au mieux de ce qui se faisait à l'époque, voies élargies afin de passer la puissance de l'engin dans les meilleures conditions… Tout était là…

 

DeTomasoPantera jaune

 

Sauf la volonté de Ford de fournir des mécaniques puissantes et fiables, à cause de vils conflits d'intérêts entre De Tomaso et Shelby. Sauf les 1220 Kg imposés (sur les 1120 réclamés à l'origine) comme poids minimum grâce au lobbying de Porsche ce qui représentait un handicap quasi insurmontable. Sauf une véritable volonté de l'usine, qui viendra trop tard, de tout faire pour s'imposer.

 

detomasogr4

 

La DeTomaso Pantera Groupe 4 a été rapidement (trop) élaborée fin 1971 afin de participer à l'épreuve mythique des 24h du Mans 1972. Ce n'est pas moins de 4 Pantera Groupe 4 qui ont été engagées à cette épreuve et celles-ci portaient les numéros 30, 31, 32 et 33. Le résultat fut globalement décevant : abandon pour 3 des 4 voitures,et 16e place pour la rescapée…

 

de tomaso pantera race

 

La plus américaine des italiennes a toujours fait couler beaucoup d'encre.. En effet d'une ligne a couper le souffle, taillée à la serpe et agrémentée de différentes boursouflures et appendices, la belle ne pourrait renier ses origines et des liens de parenté avec certaines cousines de Modène..

23:24 Écrit par Historic fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : de tomaso |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.