19/12/2007

Opel Monza

Dévoilée en même temps que la Senator, le haut gamme Opel pour 1978, la Monza renoue avec la tradition des grands coupés. Prometteuse sur le plan technique avec son six cylindres 3 litres à injection permettant des performances plus qu'honorables, elle affiche l'ambition de jouer dans la cour des "grands".
 

opel monza red

 

 Rapide (210 km/h), dotée d'un comportement correct (pour une Opel...), remarquablement bien équipée et surtout bon marché, la Monza manque, en revanche, de personnalité. Si ses lignes tendues lui donnent bien aspect sportif, le grand hayon arrière, certes pratique, lui confère un aspect presque utilitaire.

 

opel_monza blanc

 

 Accueillie assez favorablement outre-Rhin, elle ne connaîtra qu'un succès très relatif dans l'Hexagone. En dépit de qualités indéniables (robustesse et souplesse de sa mécanique, résistance à la corrosion), elle ne parviendra jamais à s'imposer sur le marché des "sportives de luxe".

 

Opel_monza_gris


 

 

Moteur : 6 cyl. en ligne Cylindrée : 2969 cm3
Puissance : 180 ch
Vitesse maxi : 210 km/h Production : 46 900 ex.

 

opel_monza race jaune


 Quand aux compétitions,la voiture était trop lourde et trop encombrante pour les rallyes,et en circuit sa puissance était un peu « juste » pour un 3 litres… A part des particuliers,le seul réel fait d’armes de cette voiture est sa troisième place aux 24h de Francorchamps en  1979 et pilotée par de parfaits inconnus…et également en 1982,ou cette n°36 pilotée par Pascal Witmeur ne verra pas l’arrivée…(Si mes souvenirs sont bons,un contact un peu « viril » avec un autre concurrent avait donné comme résultat un joli « Coquard » a Plastic Bertrand,peint sur la portiere de l’auto…)

 

Opel monza plastic bertrand


 

 

16:28 Écrit par Historic fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.