26/06/2008

Sabra

La firme Autocar voyait le jour en Israël en 1950. Elle était dirigée par Yitzhak Shubinsky. Elle se fit connaître à partir des années 50 avec ses modèles populaires Sussita, Carmel et Gilboa. La finition laissant toutefois  à désirer. Leur principal atout était l'utilisation de mé-
caniques Ford et Triumph à la fiabilité reconnue.

Au début des années 60, Yitzhak Shubinsky projetait de commercialiser une voiture sportive, qui pourrait répondre au besoin qu'avait la firme Autocars de développer les ventes de sa filiale américaine, qui ne proposait jusque là que des modèles économiques.

sabra

Lors du Racing Car Show de 1960, le patron d'Autocars rencontrait d'une part le constructeur Ashley, d'autre part l'ingénieur Leslie Bellamy. Le premier avait les droits de l’ASHLEY 1172,le second fut chargé de réaliser un chassis,le tout a donné naissance a la SABRA,. la voiture portait le nom de Sabre en Europe.

sabra blg

Rapidement, il s'avéra que la Sabra ne répondait pas, et de loin, aux objectifs de vente qui lui avaient été fixés initialement. Contrairement à la Sabre produite en Grande Bretagne la Sabra dut se satisfaire durant toute sa carrière du quatre cylindres Ford de 1703 cm3 équipant la Consul .(59cv)

sabra.red

En septembre 1965, la production d'Autocars était transférée sur un nouveau site à Tirat Ha-Carmel, à 5 kilomètres de Haïfa. L'assemblage de la Sabra fut momentanément interrompu. Il se limita à 12 exemplaires en 1965 et 6 en 1966,après que furent fabriquées respectivement 5, 31, 33 et 38 voitures en 1961, 1962, 1963 et 1964. 1967 fut la plus forte année avec 42 voitures produites,parmi lesquelles 34 furent vendues en Belgique. La dernière année (1968), 4 Sabra quittèrent l'usine Autocars....

Sabra_Sport_MkII_roadster_1967

18:00 Écrit par Historic fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sabra |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.