19/08/2006

Facel Vega

Forges et Ateliers de Construction Eure et Loire ont donné le nom FACEL .
Après avoir fabriqué des carrosseries en sous-traitance, Jean Daninos décide de réaliser son rêve, construire une automobile de sport et de prestige pour son propre compte. Ainsi naît en 1954 le premier coupé Facel Véga (FV), dont la version définitive entamera sa carrière commerciale l'année suivante .

 

 Faute de pouvoir disposer d'un moteur français noble et puissant, l'âme de la Facel est un énorme V8 d'origine Chrysler. Le lancement de cette nouveau-née hybride se heurte au scepticisme de la presse spécialisée, qui doute de la capacité technique de ce carrossier à s'ériger en constructeur.

 

Excellence 1958

Ces craintes se dissiperont devant le sérieux du travail et la qualité de fabrication des voitures.
Après le succès rencontré par les coupés, l'Excellence trouve sa genèse dans le souhait de l'Etat de doter les cortèges de la République d'une berline de prestige française, laquelle fait défaut depuis le retrait des marques tricolores de haut de gamme. Mais avec sa silhouette sportive et sa formule américaine "hardtop", l'Excellence ressemble plus à un coupé allongé qu'à une limousine officielle.

 

HK 500 V8 Chrysler 6,2 360cv (sae) 1961

Motorisée par le Chrysler Typhoon, qui délivrera jusqu'à 360 ch SAE, elle revendique le titre honorifique de berline la plus rapide du monde. Pourtant, ce sera un échec commercial, d'autant que la voiture sera chassée des cortèges de la Vème République naissante en raison de sa personnalité « atlantiste », qui déplaisait fort au Général

Facel 2 1963

 

 

La suite fut moins rose,et apres pas mal de problemes,la marque fut descendue en flammes par ses propres clients et Facel mis la clef sous le paillasson en Octobre 1964,non sans avoir conçu la "petite" Facel,nommée Facelia mais qui n'eut jamais les faveurs du public.

 

 

 

09:10 Écrit par Historic fan dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : facel vega |  Facebook |